مرصد العلاقات و متابعة خريجي الجامعة

Présentation du projet de l’ORSID

رؤرؤرؤرؤرؤرؤ

 

L'Observatoire structure ses activités autour des tâches suivantes :

  • Analyse de la population des étudiants et constitution d’une base de données

  • Analyse des offres de formation

  • Mener des enquêtes sur l’emploi des diplômés

  • Collecte et diffusion d’informations sur l’évolution du marché de l’emploi (local et national)

  • Exploiter les résultats des enquêtes d’évaluation des formations par les étudiants

Productions

L'Observatoire se charge de produire les documents suivants :

  • Un rapport annuel en format papier et numérique avec des données et statistiques liées aux missions et activités de l’observatoire.

  • Copies des travaux de recherche menés par/avec des enseignants-chercheurs, étudiants, acteurs socio-économiques sur l’emploi des universitaires.

Organisation

  • L’observatoire doit se doter d’un comité de pilotage regroupant acteurs internes (enseignants et responsables pédagogiques et administratifs) et externes (organismes liés à l’emploi).

  • L’observatoire doit se doter d’un ingénieur en informatique ou en statistiques pour le traitement des enquêtes.

  • 2 salariés à temps partiels pour les enquêtes

Moyens

  • Un ordinateur doté d’un logiciel de traitement des enquêtes (spss, sphinx ou autre).

  • Une ligne téléphonique pour les enquêtes. Ce choix permet le meilleur taux de réponses des diplômés avec des enquêtes en ligne.

Méthodologie

  • Etablir un cahier de charges annuel validé par le comité de pilotage et la direction de l’université.

  • Collecter les données des étudiants à partir de la base de données de la scolarité.

  • Collecter les données sur l’emploi des universitaires auprès des organismes locaux concernés : ANSEJ, ANEM…

  • Téléphoner aux diplômés tout en assurant un taux de réponse égal ou supérieur à 80% et traiter les réponses collectées. Le choix se porte sur les diplômés LMD et 18 mois après l’obtention des diplômes.

Exploitation et diffusion des résultats

Les résultats d’un observatoire deviennent plus importants avec le temps. La comparaison des résultats des enquêtes annuelles permet de relever les points forts et les points faibles des formations. Ces résultats offrent un outil au service des décideurs de l’établissement.

Pour la diffusion de ses résultats en version numérique, l’observatoire peut les publier via ses pages web offertes sur le site de l’université. Une liste de diffusion composée des adresses des concernés/intéressés constitue un outil de diffusion ciblée.  Un document papier avec les résultats est à prévoir.

Place des TIC

La présence de l’observatoire sur les réseaux sociaux (facebook, youtube…) est un bon moyen pour garder un contact avec les anciens étudiants de l’université et pour collecter des données sur leur devenir professionnel.

L’accès de l’observatoire au réseau de la scolarité avec des protocoles adéquats facilite la collecte des données sur les étudiants.

Pérennité de l’observatoire

La pérennité de l’observatoire dépend de deux facteurs :

  • La qualité des résultats des différentes enquêtes réalisées par l’observatoire notamment la précision et la rigueur des méthodes utilisées.

  • L’exploitation de ces résultats par l’établissement dans les programmes d’action.